Ce que le gérant d’artiste doit faire après une tournée

posté sur Le 21 septembre, 2016 - écrit par: L'Institut Trebas

apres-une-tournee-vient-letape-du-bilan-un-moment-important-qui-permet-de-voir-ce-qui-a-bien-ou-moins-bien-fonctionne

Pour les artistes, lorsqu’une tournée s’achève, c’est le moment de souffler et de célébrer le travail accompli. Après le rythme effréné que nécessite l’organisation d’une tournée, tout n’est pourtant pas terminé. En effet, il est essentiel de prendre le recul nécessaire pour analyser ce qui a bien et moins bien fonctionné. Les données recueillies vont aider les artistes et leur équipe à déterminer les points à améliorer, pour assurer encore plus de succès lors de la prochaine tournée !

Voici quelques points essentiels à ne pas oublier, après une tournée.

Solliciter les avis des équipes

Pour comprendre et savoir ce qui a bien ou moins bien fonctionné pendant la tournée, rien de mieux que de se renseigner auprès des personnes qui y ont participé. À l’aide d’un formulaire d’évaluation, ou encore d’un rapport de production, les gérants d’artistes peuvent solliciter le diffuseur et tous ceux qui ont contribué à la tournée, en leur demandant, quelles améliorations pourraient être apportées.

Le questionnaire peut inclure des questions concernant les diffuseurs et des autres éléments de logistique liés aux répétitions aux déplacements, au logement et aux autres points importants de nature générale.

En regroupant les données et les commentaires recueillis, le gérant d’artiste musique peut déterminer quels sont les points forts et les points faibles à améliorer. Plus il y a d’informations fournies, plus il sera facile de planifier la prochaine tournée et d’en assurer son succès.

Déterminer la rentabilité

L’organisation d’une tournée nécessite d’importants moyens humains, mais aussi financiers. Si l’on connaît les bénéfices intangibles tels que le gain de notoriété, le développement artistique, ou encore le développement de réseautage, il reste néanmoins à déterminer les bénéfices en dollars. Les professionnels en gestion d’artiste doivent ainsi, s’assurer de réviser les revenus et les dépenses, pour planifier les futures tournées. Les calculs doivent permettre également, de déterminer quels ont été les régions les plus et moins rentables.

Remercier le personnel impliqué
Assurer le bon fonctionnement d’une tournée du début jusqu’à la fin est un défi de taille. Pendant cette période, les organisateurs, les bénévoles et toutes les personnes impliquées  doivent s’adapter et surmonter tout type de difficultés.  Pour les remercier, une simple lettre de remerciements peut faire toute la différence. Remercier une personne qui a été d’une aide précieuse pour assurer le bon fonctionnement permet d’établir de bonnes relations à long terme.

Vous souhaitez faire carrière en tant que gestionnaire d’artiste ? Notre école de gestion dans l’industrie de la musique est faite pour vous ! Découvrez-en davantage sur notre programme en naviguant à travers notre site Internet.

Write a Comment


Comment placer les micros lors de l’enregistrement d’une chorale ? Ce qu’une formation en son vous apprend !

posté sur Le 14 septembre, 2016 - écrit par: L'Institut Trebas

ecole-de-son

L’enregistrement d’une chorale ou la prise de chœurs nécessite une organisation particulière et l’utilisation de microphones spécifiques pour assurer un certain équilibre. En effet, bien souvent, ce sont les microphones à condensateur qui sont privilégiés, pour offrir une réponse en fréquence neutre.  Pour assurer un enregistrement de qualité, découvrez quelques conseils pratiques pour configurer l’emplacement des microphones.

Plusieurs sources à capter par les professionnels du son

Pour assurer l’enregistrement d’une chorale, les micros de type hypercardioïde ou supercardioïde sont particulièrement efficaces pour obtenir une portée plus longue et pour assurer une isolation supérieure aux bruits environnants. Pour capter le son de plusieurs sources, les étudiants qui suivent une formation en son, et qui auront l’opportunité de travailler sur l’enregistrement d’une chorale dans leur carrière, pourront utiliser un ou plusieurs microphones, plutôt que de placer un micro par source sonore.

Généralement, les micros doivent être dirigés dans le même sens et placés à environ 3.3 pieds devant et au-dessus des choristes situés dans la première rangée.

S’adapter en fonction des chœurs

Lorsqu’elles sont placées en forme de rectangle ou en angle, les voix peuvent être captées par un microphone cardioïde, lorsqu’elles ne sont pas trop nombreuses. Pour les chœurs de grande taille, les étudiants suivant des cours en sonorisation qui œuvreront à l’enregistrement d’une chorale, lorsqu’ils travailleront dans l’industrie,  pourront utiliser plusieurs microphones. Parce que l’angle de prise d’un micro cardioïde se fait en fonction de sa directivité et est d’environ 130°, un positionnement plus éloigné est nécessaire, lorsque la couverture est plus large.

L’utilisation de plusieurs microphones par les étudiants en cours de sonorisation

Lorsqu’un enregistrement nécessite l’utilisation de plusieurs micros, certaines règles sont à respecter. D’abord, il est toujours préférable de limiter le nombre de microphones et de ne pas reprendre la même source sonore avec plus d’un microphone. L’objectif est plutôt de diviser le chœur en sections ayant chacune un microphone. Les sections peuvent être divisées selon les voix (graves, aiguës, etc.) ou les séparations du chœur.

Pour les chorales représentant une seule grande entité, le choix des sections doit se faire en fonction de la couverture des microphones, en les plaçant à chaque section latérale d’environ 6.5 et 9.8 pieds. Pour les chorales profondes ayant plus de 6 rangées, il est préférable de les diviser en deux sections verticales en ajustant les angles de prise. Peu importe la situation dans laquelle le professionnel du son doit œuvrer, il doit toujours prioriser l’utilisation de peu de microphones plutôt que beaucoup. En effet, une paire de microphones avec une configuration stéréo et dans une espace ayant une bonne acoustique offre des résultats de qualité.

Si l’industrie de la musique vous passionne et que vous souhaitez intégrer un programme d’enregistrement du son, naviguez sur notre site Internet pour en savoir davantage sur le contenu de nos cours et sur les possibilités de carrière.

Write a Comment


Astuces pour éclairer une entrevue en intérieur après une formation en techniques d’éclairage

posté sur Le 7 septembre, 2016 - écrit par: L'Institut Trebas

école éclairage cinéma-tv

Lorsqu’il est question d’enregistrer une entrevue en intérieur, la gestion de la lumière est essentielle pour mettre en valeur le sujet et ne pas attirer l’attention sur les détails du décor. De plus, la lumière naturelle nécessite un ajustement constant en fonction de ses variations. Voici quelques conseils à suivre pour mettre en place un éclairage réussi.

Concentrer l’attention sur le sujet

Pour détacher le sujet du fond, il est toujours préférable de trouver un endroit permettant de conserver une certaine distance. Une distance convenable permet d’éclairer le fond plus facilement et d’utiliser une focale à forte ouverture, afin d’obtenir un léger flou sur l’arrière-plan. Cette technique permet de concentrer l’attention du spectateur sur le sujet, en évitant que son œil soit attiré par les détails situés en arrière-plan.

Les difficultés de l’éclairage naturel

En studio, la lumière est généralement indépendante de la lumière ambiante. Elle est ainsi, facilement contrôlable. Lorsqu’il est question de tourner une entrevue dans une pièce, les étudiants qui suivent une formation en techniques d’éclairage pourront, une fois sur le terrain, profiter pleinement d’une source de lumière externe provenant d’une fenêtre. Cependant, si l’entrevue nécessite du temps et plusieurs séries de vidéos, la lumière naturelle peut rapidement varier au fil du temps et nuire à la cohérence. Il est donc essentiel de composer un éclairage adapté à chaque variation ou d’occulter la lumière naturelle en recréant la lumière avec un éclairage artificiel.

Valorisation du sujet

Pour obtenir un effet dramatique, le placement de la lumière principale doit se trouver entre 3h et 6h sur une montre. Pour rendre le tout uni, la lumière doit être placée dans le sens contraire. Pour arranger les ombres trop fortes en apportant une lumière supplémentaire, il est possible de placer la fill light (lumière douce et moins brillante) à 9h. Pour obtenir un éclairage plus doux, il vous pouvez toujours placer une boîte à lumière de grande taille proche du sujet.

Détacher le sujet

Afin de faire ressortir la personne à l’écran tout en éclairant le fond, les étudiants en cours en techniques d’éclairage qui auront la charge d’installer un éclairage pour une entrevue pourront placer une troisième source de lumière. Celle-ci devrait être placée entre 9h et 12h.

Notez, qu’afin obtenir un rendu plus chaud et coloré, il est préférable d’utiliser des lumières de type mandarine plutôt que des lumières fluorescentes. Les boîtes à lumière comme complément des mandarines permettent d’obtenir des lumières à la fois douces et diffuses.

Si l’industrie du cinéma et de la télévision vous passionnent et que vous souhaitez en savoir davantage sur les possibilités de carrières en techniques d’éclairage, venez visiter notre école de cinéma.

Write a Comment


Guide pour se démarquer lors d’une carrière en tant que DJ

posté sur Le 31 août, 2016 - écrit par: L'Institut Trebas

école de DJ

Le métier de DJ requiert du talent et de la créativité, afin d’être en mesure de se faire un nom dans l’industrie, être capable de représenter musicalement un mariage tout comme une inauguration de boutique, un lancement de produit ou même un défilé de mode. Si la passion et le talent sont des atouts considérables pour réussir, il existe aussi d’autres éléments importants à prendre en compte pour faire sa place et forger sa réputation dans l’industrie et auprès des clients.

Voici quelques conseils pour se démarquer en tant que DJ.

Communiquer avec l’audience

Pour offrir une performance inoubliable, le son est d’une importance capitale, mais l’audience l’est également. Certains DJ ont tendance à se concentrer uniquement sur ce qu’ils font sans jamais porter attention au public.  Pour se démarquer et faire preuve de professionnalisme, il est toujours mieux de partager sa passion en étant en contact avec le public. Cela peut se faire en dansant ou, selon les situations, en gardant simplement un œil sur le public et en souriant. Une attitude positive est souvent contagieuse et se reflète sur les gens présents.

Lorsque quelqu’un souhaite faire une demande, le DJ devrait toujours regarder s’il possède le morceau et le jouer, s’il considère que le choix est bon.

Prendre des risques en tant que DJ

Lors d’un événement, le public et l’affluence peuvent varier. Afin de s’adapter, à ces différences de mouvement et à l’énergie du public, les professionnels ayant suivi des cours en école de DJ vous le diront, il est toujours mieux de préparer une liste de lecture pour chaque set sans pour autant définir l’ordre exact. Les DJs qui optent pour des morceaux dans un ordre prédéfini ne prennent pas de risque et ne peuvent pas s’adapter, selon le déroulement de l’événement. À l’exception des événements à thème, les DJs ont généralement la liberté de jouer ce qu’ils veulent et de placer leurs trouvailles.

Personnaliser son mix

Contrairement aux Vinyls et aux CD, les étudiants en formation DJ ont le contrôle sur la musique lorsqu’ils mixent via les logiciels spécialisés. Pour rendre le mix intéressant et différent, il est possible de personnaliser les différents morceaux en utilisant des effets, des cues points ou des boucles. Lors des performances en direct, il est également possible d’improviser les effets et les boucles, en prenant le soin de bien connaître les morceaux et de les avoir préparés avant dans le logiciel de mixage.

Si la musique vous passionne et que vous souhaitez faire de votre passion votre métier en tant que DJ, visitez notre site Internet pour en savoir davantage sur nos cours de DJ à Montréal

Write a Comment


Ce qu’il faut savoir sur le 40e Festival des films du monde pour les étudiants en cinéma

posté sur Le 24 août, 2016 - écrit par: L'Institut Trebas

Montreal

La 40e édition du Festival des films du monde (FFM), dont les festivités débutent cette semaine, a tout récemment dévoilé une partie de sa programmation sur son site web. Souhaitant miser davantage sur la qualité plutôt que la quantité,  les organisateurs  du FFM ont décidé de réduire le nombre de films sélectionnés. Voici sur ce qu’il faut savoir sur le programme et le jury de cette année.

Un jury de cinéastes primés

Cette année, les gagnants des films en compétition seront choisis par un jury composé de plusieurs cinéastes ayant déjà été primés lors de précédentes éditions du FMM : le Québécois Claude Gagnon, le Néo-Zélandais Lee Tamahori, l’Argentin Eliseo Subiela, le Serbe Goran Markovic, le Russe Sergei Bodrov , ainsi que le Français Donald Ranvaud.

Au jury du prix de la première œuvre, il sera possible de retrouver l’ancien délégué général de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, Pierre-Henri Deleau, le scénariste et journaliste canadien Maurie Alioff et la journaliste et cascadeuse italienne Mariangiolia Castrovilli.

En compétition mondiale

Une quarantaine de longs métrages ont ainsi été dévoilés sur le site internet du festival. Bien que la majorité des films proviennent de réalisateurs peu connus, les étudiants en cours de cinéma qui suivent avec passion le FFM reconnaîtront sûrement quelques noms plus familiers comme, par exemple, le cinéaste chinois Dai Sijie (Balzac et la petite tailleuse chinoise) qui reviendra au festival trois ans après avoir fait partie du jury. Le Belge Nic Balthaza, lauréat du Grand Prix des Amériques en 2007 grâce à son film Ben X,  sera présent pour présenter son nouveau film, Everybody Happy.

Le film d’ouverture

Pour le moment, un seul film québécois figure au programme, soit Embrasse-moi comme tu m’aimes, le nouveau long-métrage André Forcier qui assurera l’ouverture du festival le 25 août. Ce film met à l’affiche les acteurs québécois les plus en vogue : Antoine Bertrand, Denys Arcand, France Castel, Tony Nardi, Roy Dupuis, Rémy Girard, Julien Poulin, Marc Hervieux , Émile Schneider, etc.

Embrasse-moi comme tu m’aimes se déroule au Québec pendant la Seconde Guerre mondiale. Le film raconte l’histoire d’un jeune homme qui s’occupe de sa sœur jumelle handicapée et qui souhaite s’enrôler, mais celle-ci ne l’entend pas de la même oreille.

Pour les passionnés de cinéma ou pour ceux et celles qui suivent ou souhaitent suivre des études de cinéma, voici la bande-annonce du film qui sera présenté à l’ouverture du FMM.

Si le cinéma vous passionne et que vous êtes à la recherche d’écoles de cinéma pour entreprendre des études pour faire de votre passion votre métier, visitez notre site internet pour en savoir davantage sur nos programmes. 

Write a Comment