Fiers de nos diplômés : Caroline Rioux, une Trebassienne à la tête de la CMRRA

posté sur Le 5 mars, 2014 - écrit par: Josée Daigneault

Cette semaine, dans le cadre de notre série “Fiers de nos diplômés”, nous avons l’honneur de vous présenter une Trebassienne exceptionnelle dont la carrière a atteint des sommets vertigineux. Il s’agit de nul autre que Caroline Rioux, qui à l’automne dernier a été nommée présidente de l’Agence canadienne des droits de reproduction musicaux ltée (CMRRA).

Caroline Rioux
Fondée en 1975, l’Agence est une société de gestion collective qui représente une vaste gamme de détenteurs de droits d’auteur, des grandes maisons d’édition en passant par les auteurs/compositeurs individuels. Ensemble, ces titulaires de droits possèdent ou gèrent la grande majorité des œuvres musicales enregistrées, vendues et diffusées au Canada.

Diplômée du programme Recorded Music Production de L’Institut Trebas en 1988, Caroline s’est jointe à la CMRRA en 1991 et occupait jusqu’à tout récemment le poste de vice-présidente principale de l’Agence. Elle était chargée d’établir des stratégies clés en matière des technologies de l’information, de même que de veiller au bon fonctionnement des services aux membres et des activités afférentes aux déclarations d’œuvres musicales, aux licences et à la répartition des redevances.

Reconnue comme une passionnée qui n’hésite pas à monter dans l’arène pour ses membres, Caroline a à cœur l’équité en matière de gestion d’artiste et des droits d’auteurs, la transparence dans l’administration collective, l’écoute attentive de ses membres et les dispositions administrative qui assurent stabilité et prospérité. Son expertise de pointe acquise entre autres lors de sa formation studio dans notre école audio, sa compréhension des stratégies d’affaires et d’exploitation et ses nombreuses années d’expérience lui ont permis de jouer un rôle central dans les négociations de l’entente de reproduction mécanique de la CMRRA et l’homologation du tarif relatif aux services de musique en ligne de CSI. Nul besoin de vous dire que son travail est grandement apprécié par ses membres.

En ces propres mots

“Certainement, quand j’ai obtenu mon diplôme de l’Institut Trebas il y a 25 ans, je ne m’attendais pas à ce que ma carrière m’amène là où je me trouve en ce moment,” raconte Caroline Rioux. “Ceci étant dit, mon parcours n’aurait jamais été possible si je n’avais pas fréquenté Trebas. Ça été mon point de départ, non seulement pour découvrir l’industrie, mais également pour me rendre compte que je pouvais œuvrer dans ce domaine, quelque chose qui, de l’extérieur ne semblait pas évident. Lorsque je raconte mes débuts dans l’industrie, je mentionne toujours mon expérience positive à l’Institut Trebas.”

“Pour le bien de l’industrie, j’espère que Trebas va continuer son bon travail en développant les esprits et les habilités de la prochaine génération!”

Droit devant

Maintenant en charge de la direction et du fonctionnement de la CMRRA, notre Trebassienne aura des défis importants à relever. Alors que les services de téléchargements et de lectures en transit ne cessent de s’améliorer et de gagner du terrain au près des amateurs de musique, bouleversant les modèles d’affaires traditionnels et provoquant des changements difficiles pour l’industrie. Mais nous n’avons pas à nous inquiéter! Avec une Trebassienne hors-pair comme Caroline à la tête de la CMRRA,  nous pouvons continuer à dormir sur nos deux oreilles, sachant qu’elle milite pour nous. Toutes nos félicitations Caroline, nous sommes fiers de toi et du travail incroyable que tu accomplis.

 

Write a Comment

Comments are closed.